Dans le paysage numérique actuel, qui évolue rapidement, il est crucial que les enfants apprennent à naviguer en toute sécurité sur Internet, d’autant plus que la cybercriminalité est de plus en plus répandue. Malheureusement, les enfants peuvent être à la fois victimes et auteurs de cybercriminalité, et le Canada fait état de près de 33 000 signalements d’infractions reliées à la cybercriminalité en 2018 seulement. Sachant que le coût de la cybercriminalité dans le monde devrait atteindre la somme stupéfiante de 6 billions de dollars américains pour 2021 et que le Canada se classe au troisième rang des pays les plus exposés à la cybercriminalité (en anglais), il est plus essentiel que jamais d’expliquer la cybersécurité aux enfants et de sensibiliser la population à son importance dans notre société numérique.

Le CTIC (Conseil des technologies de l’information et de la communication) s’engage à permettre à des élèves de la maternelle à la 12e année d’acquérir des aptitudes numériques essentielles, ainsi qu’à aider les groupes sous-représentés à relever les défis auxquels ils sont confrontés dans l’accès à une éducation numérique de qualité. Les filles, les jeunes autochtones et les élèves issus de communautés rurales, éloignées et nordiques doivent souvent surmonter des obstacles considérables pour avoir accès à une éducation numérique. Nos programmes visent à promouvoir l’inclusivité et à faire tomber ces barrières historiques, en garantissant un accès égal et des possibilités pour tous.

Le CTIC comble le fossé numérique pour les élèves de la maternelle à la 12e année

Le CTIC s’engage à permettre à des élèves de la maternelle à la 12e année d’acquérir des aptitudes numériques essentielles, ainsi qu’à aider les groupes sous-représentés à relever les défis auxquels ils sont confrontés dans l’accès à une éducation numérique de qualité. Les filles, les jeunes autochtones et les élèves issus de communautés rurales, éloignées et nordiques doivent souvent surmonter des obstacles considérables pour avoir accès à une éducation numérique. Nos programmes visent à promouvoir l’inclusivité et à faire tomber ces barrières historiques, en garantissant un accès égal et des possibilités pour tous. Grâce à des programmes comme Lance-toi dans les carrières numériques (LCN), soutenu par l’initiative CodeCan du gouvernement du Canada, le CTIC joue un rôle essentiel dans la réduction du fossé numérique et l’épanouissement des élèves.

Le programme LCN du CTIC est un catalyseur de changement qui prépare les élèves à des carrières dans le numérique en s’harmonisant aux différents programmes d’études des provinces, en s’intégrant aux cours donnés et en offrant des parcours professionnels diversifiés dans le domaine des technologies. Depuis sa création en 2017, le programme LCN a eu un impact considérable. Il a touché plus de 67 731 élèves et impliqué 6 442 enseignants de 363 écoles partout au Canada. En offrant plus de 10 000 heures d’enseignement aux élèves et plus de 2 000 heures de formation aux enseignants, le CTIC a contribué avec succès à mieux préparer les jeunes à l’emploi dans une économie de plus en plus axée sur le numérique, en plus de stimuler l’inclusivité dans l’éducation.

Promouvoir l’inclusivité en outillant les groupes sous-représentés

L’engagement du CTIC envers l’inclusivité s’est illustré par la participation du CTIC à la Journée internationale des filles dans le secteur des TIC, qui propose des formations exclusives, des ateliers personnalisés et des présentations données par des femmes inspirantes dans les TIC. Depuis novembre 2017, plus de 34 000 filles ont pris part au programme LCN, ce qui correspond de façon remarquable à 54 % du nombre total de participants. Cette réalisation met en évidence le pouvoir transformateur des initiatives visant l’égalité des chances.

Dans les communautés rurales, éloignées et autochtones, nous collaborons étroitement avec les établissements pédagogiques et les communautés autochtones pour mettre en œuvre les programmes LCN. Des collaborations enrichissantes garantissent une représentation et des liens culturels authentiques. En célébrant le patrimoine culturel et en offrant des activités axées sur les STIM, des ateliers de robotique en direct et des consultations, nous donnons aux jeunes autochtones les moyens de perpétuer leurs traditions tout en explorant les nombreuses possibilités de carrières dans le numérique. Les possibilités accrues de connaître différentes carrières et la promotion active de l’embauche de personnes autochtones dans le secteur des TIC préparent davantage ces élèves au monde du travail. C’est 29 165 élèves issus de communautés autochtones et rurales ou éloignées qui ont pu prendre part avec plaisir au programme LCN, nombre qui correspond à 44,5 % de l’ensemble des participants.

Par ailleurs, nous avons collaboré avec des partenaires de l’éducation pour élaborer des programmes de compétences numériques spécialisés pour les élèves vivant avec un handicap, afin d’élargir leurs possibilités et d’améliorer leurs connaissances du numérique. À ce jour, plus de 4 654 élèves vivant avec un handicap ont participé au programme LCN, ce qui s’est traduit par une augmentation de la représentation de ces élèves, qui est passée de 6 % à 6,8 %.

Le programme LCN du CTIC favorise également une plus grande inclusion socioéconomique. Les élèves issus de groupes sous-représentés acquièrent des compétences numériques, une expertise en codage axée sur la la cybersécurité et une compréhension du concept de citoyenneté numérique, ce qui leur permet d’explorer en toute confiance le monde numérique. Ces compétences inestimables préparent les élèves à une économie mondiale en constante évolution.

Soutenir la main-d’œuvre de demain en investissant dans le numérique

Continuer d’outiller des élèves de la maternelle à la 12e année dans l’économie numérique est une étape essentielle vers la construction d’un écosystème numérique plus inclusif et prospère. En veillant à ce que chaque élève de la maternelle à la 12e année profite d’un accès égal aux compétences et aux possibilités numériques, indépendamment de son milieu ou de ses antécédents, nous favorisons une société où personne n’est laissé pour compte à l’ère numérique. L’engagement du Canada à investir dans la jeunesse est crucial pour former la prochaine génération de chefs de file numériques qui façonneront un avenir où chaque élève s’épanouit et contribue à une économie numérique florissante. Les programmes LCN jouent un rôle central dans la révolution de la pédagogie, la promotion de l’inclusivité et l’autonomisation des élèves de la maternelle à la 12e année dans tout le pays.

© 2024 Conseil des technologies de l'information et des communications

Site conçu par The Art Department

Retour en haut